www.cinfo26.com

rechercher

Sécurité

Beni : 14 combattants ADF neutralisés contre 2 FARDC tombés à Loselose

Depuis trois jours, le village de Loselose situé dans le secteur de Rwenzori en territoire de Béni, est devenu le théâtre de violents affrontements entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et des rebelles Ougandais d’Allied Democratic Forces (ADF).

Ce samedi, l’armée a annoncé avoir repris le contrôle de cette partie de la province du Nord-Kivu depuis ce vendredi 1er décembre 2020. Des sources militaires indiquent que grâce aux informations fournies par la MONUSCO, les FARDC ont su localiser les positions et dispositifs des ADF avant leur assaut.

“Le bilan côté ennemi fait état de 14 corps vus dont deux blancs, probablement des arabes. 2 soldats sont tombés sur le champ d’honneur, accomplissant ainsi leur serment, celui de servir le pays jusqu’au sacrifice suprême. 7 soldats ont été blessés. C’était hier (1er janvier, Ndlr) que les éléments du 3202 ième régiment ont pris l’ascendance sur les terrioristes des ADF/MTM à Loselose” indique le Lieutenant Antony Mwalushayi, Porte-parole des Opérations Sokola 1.

Il précise en outre que le calme s’observe pour l’instant sur place et que les FARDC contrôlent désormais toute la partie de Loselose occupé depuis un petit moment par l’ennemi. Ce dernier a été délogé de force par les éléments loyalistes, selon le Porte-parole.

La localité de Loselose était considérée pour beaucoup comme l’un des greniers de Béni où se trouvent des plantations de Cacao et des Bananeraies. Les habitants vident depuis peu cette contrée pour se réfugier dans des endroits supposés sécurisés, craignant des représailles.

Ajoutez le commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
16 − 11 =