www.cinfo26.com

rechercher

Actualité Politique

RDC-Affaire 500 Jeeps : Ni donation, ni achat de conscience, mais un achat à crédit par le député

Les 500 jeeps à octroyer aux députés nationaux, ce n’est ni une donation présidentielle, ni achat de conscience des élus pour avoir autorisé la poursuite de leurs collègues, encore moins une bonification pour avoir fait basculer la majorité, mais c’est une commande passée en bonne et due forme par le bureau auprès d’un concessionnaire et ces jeeps seront octroyées aux élus à crédit, comme cela est de coutume depuis les précédentes législatures.
Pour tordre le cou à cette polémique qui enfle dans la société, le bureau de l’Assemblée nationale a décidé, ce mardi 22 juin, de faire cette mise au point par la bouche de l’honorable Joseph Lembi Libula, rapporteur de l’Assemblée nationale.
A la suite des informations tendancieuses distillées dans l’opinion au sujet de l’opération d’achat de 500 jeeps destinées aux honorables députés nationaux, le bureau confirme qu’il a passé commandé de 500 jeeps de marque Hyundai, auprès d’une firme de la place dans le respect des normes. Cette commande est payée par une banque privée sur base d’un accord passé entre cette institution bancaire et l’Assemblée nationale. Les jeeps ainsi commandées, comme cela se fait à chaque législature, seront accordées à crédit aux honorables députés. Et puisque, chaque institution a ses traditions et ses pratiques, à l’Assemblée nationale, à chaque législature, il est décidé que le bureau acquiert des véhicules et les distribue aux députés. C’est ainsi qu’en 2003, il y a eu des jeeps Nissan X-Trail, en 2006 des Nissan Patrole, en 2011 des Toyota Prado TXL.
Le bureau rappelle par ailleurs que l’octroi de ces jeeps participe de la prestation sociale de ces derniers et procède de l’engagement pris par le bureau de l’Assemblée nationale de donner un sens élevé au mandat représentatif et au statut de parlementaire.
Le bureau rappelle par ailleurs également que l’Assemblée nationale a été renouvelée à plus de 90%. Pendant plus de deux législatures, les honorables députés se rendent aux travaux de la plénière et de commissions à moto ou en taxi. L’Assemblée nationale a enregistré beaucoup d’accidents.
Il est plutôt honorable que l’élu de la nation ait la mobilité qui lui donne un peu plus de dignité.
À cette opinion qui pense que le Président de la République aurait bonifié les élus pour avoir voté la loi sur le CENI. ou pour avoir autorisé la poursuite des deux députés, le rapporteur coupe net: « Il n’y a ni corruption, ni achat de conscience, mais pour ce qui est du vote de la loi sur la CENI, ce vote est consensuel. Les composantes et formations politiques se sont entendus et accordés pour voter cette proposition de loi organique portant organisation et fonctionnement de la CENI. Quant à l »opération acquisition des jeeps est régulière parce qu’elle s’est déroulée dans le respect des normes », a-t-il. martelé par ailleurs…

Ajoutez le commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
22 ⁄ 2 =